Foire aux questions

Questions générales

Question : Combien de types de cancer existe-t-il?
Réponse : Il existe plus de 200 types de cancer. Le cancer peut se développer dans toutes les cellules qui composent notre corps et peut en affecter toutes les parties.

Question : Quels sont les principales causes ou les principaux facteurs de risque de cancer?
Réponse : La principale cause de cancer est le tabagisme. La deuxième est une alimentation trop malsaine.

Question : Le cancer est-il contagieux?
Réponse : Le cancer n’est pas contagieux. Le cancer prend naissance dans les cellules mêmes d’un individu et vous ne pouvez pas le transmettre. Il existe quelques virus et bactéries infectieuses qui peuvent conduire à des cancers. Par exemple, le virus du papillome humain (VPH) peut provoquer le cancer du col de l’utérus, le virus d’Epstein-Barr peut causer une forme de lymphome, et Helicobacter pylori, une bactérie qui infecte la muqueuse de l’estomac, est associée au cancer de l’estomac.

Question : De plus en plus de cancers sont diagnostiqués. Pourquoi?
Réponse : L’âge est un facteur : on vit plus longtemps, et le risque de développer un cancer augmente à mesure qu’on vieillit. Le mode de vie est un autre facteur important. D’autres maladies comme le diabète vont faire en sorte que les cellules cancéreuses se développent plus rapidement. Aussi, les tests de dépistage s’améliorent. Les cancers qui ne pouvaient être détectés auparavant peuvent l’être à des stades plus précoces aujourd’hui. Bien que nous sachions que nous ne serons jamais en mesure d’éliminer le cancer, nous essayons de nous concentrer sur la façon de réduire les taux de cancer, tout en aidant les gens à changer leur mode de vie et à participer régulièrement à des programmes de dépistage. Nous pourrons ainsi réduire l’incidence et le taux de mortalité de la plupart des cancers.

Question : Jadis, nous n’entendions pas parler du cancer. Pourquoi y a-t-il maintenant tant de cas?
Réponse : Le cancer n’est pas une maladie nouvelle. Il existe des preuves de cancer dans les cadavres d’Inuits trouvés dans le pergélisol et dans des momies égyptiennes. Le cancer existe depuis des siècles. On doit souligner qu’un cancer peut prendre des décennies à se développer. En d’autres termes, nos habitudes de vie d’il y a 20 ans peuvent contribuer aux cancers d’aujourd’hui. Par exemple, un cancer de la peau diagnostiqué chez un patient de 50 ans peut avoir été provoqué par un grave coup de soleil alors que le patient était adolescent. Le tabagisme est l’un des plus importants facteurs de risque de cancer. Le tabac cause non seulement le cancer du poumon, mais aussi le cancer de plusieurs autres parties du corps, puisque les produits chimiques nocifs dans la fumée de cigarette ne restent pas seulement dans les poumons, mais affectent d’autres organes aussi. Les taux de cancer du sein, de l’estomac, de la vessie et du rein sont notamment plus élevés parmi les fumeurs.

Question : Pourquoi certaines familles sont-elles plus affectées par le cancer?
Réponse : Certains cancers ont un aspect héréditaire, ce qui signifie que les gènes de certaines familles rendent leurs membres plus susceptibles de les développer. Qui plus est, les membres d’une même famille partagent un environnement, un régime alimentaire et un mode de vie semblables.

Question : Quels sont les types de cancer les plus courants aux TNO?
Réponse : Plus de la moitié des cancers diagnostiqués chez les résidents des TNO sont l’un ou l’autre des quatre principaux cancers les plus courants : le cancer colorectal, du sein, du poumon et de la prostate. Parmi les autres cancers courants aux TNO, mentionnons le lymphome non hodgkinien, le cancer de la bouche, de l’estomac, du col de l’utérus, du cerveau, et de la thyroïde.

Question : Un patient a-t-il plus de chances de mourir d’un cancer s’il en développe un pour la deuxième fois?
Réponse : Les cellules cancéreuses peuvent se déplacer à l’aide du système sanguin et apparaître dans d’autres parties du corps. Lorsqu’un cancer s’est répandu, il est plus difficile à traiter. Les signes et les symptômes peuvent disparaître pendant un certain temps, mais si le cancer refait surface, il est plus susceptible de causer la mort. Cependant, il est aussi possible qu’un patient qui a déjà souffert d’un cancer développe un autre type de cancer plus tard. Dans un tel cas, les chances de survie ne sont pas changées et dépendront du stade auquel le nouveau cancer est diagnostiqué.

Question : Comment le système immunitaire aide-t-il dans la protection contre le cancer?
Réponse : Le système immunitaire joue un grand rôle dans la réparation des dommages aux cellules. Le stress, la dépression, le manque d’exercice ou une mauvaise alimentation peuvent tous affecter le système immunitaire et nuire à sa capacité à réparer les dommages aux cellules.

Question : Pourquoi les patients tombent-ils malades lorsqu’ils subissent une radiothérapie?
Réponse : La radiothérapie est très dure sur le corps. La radiothérapie peut aussi tuer des cellules saines parce qu’elle vise toutes les cellules, peu importe qu’elles soient cancéreuses ou normales.

Question : Quel est le taux de guérison pour le cancer colorectal?
Réponse : Si le cancer colorectal est détecté tôt, le taux de guérison peut avoisiner les 90 %. Le dépistage est essentiel! Tous les résidents de plus de 50 ans devraient passer des tests de dépistage chaque année.

Question : Découvrirons-nous bientôt un traitement contre le cancer du poumon?
Réponse : Beaucoup de travail a été effectué sur le cancer du poumon, mais ces efforts sont encore à l’étape de la recherche. Certains cancers du poumon détectés à un stade précoce peuvent être traités grâce à la chirurgie, mais en général, la progression du cancer du poumon ne peut qu’être ralentie par la chimiothérapie ou d’autres traitements qui permettent aux patients de vivre plus longtemps. Heureusement, le cancer du poumon est facile à éviter. Jusqu’à 85 % des cas de cancer du poumon sont causés par le tabagisme, non seulement aux TNO, mais à l’échelle mondiale.

Question : J’ai entendu dire que la bactérie H. pylori cause parfois le cancer. Comment contracte-t-on cette bactérie?
Réponse : La bactérie Helicobacter pylori se transmet d’une personne à une autre, généralement en raison de mauvaises conditions d’hygiène. Une bonne hygiène dentaire est importante pour prévenir une infection ou une réinfection. La plupart des personnes infectées par la bactérie H. pylori l’ont été pendant la petite enfance.

Dépistage

Question : Comment déterminer de quels tests de dépistage vous avez besoin?
Réponse : Aux TNO, des tests de dépistage pour les cancers colorectal, du col de l’utérus et du sein sont accessibles. Parlez à votre fournisseur de soins de santé des tests de dépistage que vous devriez subir. Ces tests peuvent détecter le cancer avant que vous ne commenciez à ressentir de symptômes; cela dit, il est important que vous écoutiez votre corps. Aussi, la médecine traditionnelle peut vous aider à vous protéger de la maladie.

Question : Où peut-on se procurer le test immunochimique fécal (FIT), le test de dépistage du cancer colorectal?
Réponse : La trousse nécessaire pour le FIT est disponible dans tous les centres de santé et les cliniques des TNO. Ces tests peuvent être effectués à la maison puis retournés à votre professionnel de la santé avec votre échantillon. Toute personne de plus de 50 ans devrait participer à ce programme de dépistage si elle court un risque moyen de développer un cancer. Les personnes à haut risque devraient subir une coloscopie. Abordez la question des risques et des options de dépistage les plus appropriées qui s’offrent à vous avec votre fournisseur de soins de santé.

Question : Que devrais-je faire si je n’ai pas de nouvelles de mes tests de dépistage?
Réponse : Tous les patients devraient recevoir leurs résultats, que ces derniers soient positifs ou négatifs. N’ayez pas peur d’appeler votre fournisseur de soins de santé ou de prendre rendez-vous avec lui pour discuter de vos résultats.

Tabagisme

Question : Quelle aide est disponible aux personnes qui veulent arrêter de fumer?
Réponse : La nicotine est l’une des toxicomanies les plus difficiles à arrêter. Discutez avec votre fournisseur de soins de santé des options qui s’offrent à vous pour arrêter. Sachez qu’il existe des médicaments efficaces pour vous aider à cesser de fumer. La Ligne antitabac des TNO (1‑866‑286‑5099) fournit une aide confidentielle pour les personnes qui souhaitent écraser. Pour de plus amples renseignements sur la Ligne antitabac des TNO, cliquez ici.

Question : Quels cancers sont causés par le tabagisme?
Réponse : Fumer n’atteint pas seulement les poumons, mais cause aussi des dommages à toutes les parties du corps. Le tabagisme augmente donc votre risque de développer tous les types de cancer. Le plus courant est le cancer du poumon, mais fumer provoque également le cancer de la vessie, du sein et du foie. Aussi, le tabagisme contribue fortement au développement d’autres maladies chroniques comme le diabète, l’arthrite, les maladies des gencives, les maladies pulmonaires obstructives chroniques et la bronchite chronique.

Question : Qu’en est-il des risques provenant de la fumée utilisée pour tanner la peau d’animaux?
Réponse : L’inhalation de tout type de fumée est dommageable, que ce soit la fumée de cigarette, de marijuana, ou de feu de bois. Il est également important d’assurer la bonne qualité de l’air intérieur de votre maison et de prendre des bols d’air frais à l’extérieur. Parmi les activités qui contribuent à une mauvaise qualité de l’air à la maison, mentionnons la friture d’aliments, l’usage de vieux poêles à bois laissant s’échapper de la fumée à l’intérieur et la consommation de cigarettes ou de marijuana à l’intérieur.

Alimentation

Question : Y a-t-il un lien entre le sucre et le cancer?
Réponse : En soi, le sucre n’a pas d’incidence sur le cancer. Cependant, certaines recherches démontrent qu’il pourrait y avoir un lien entre le diabète et le cancer. Une personne qui souffre de diabète ne peut métaboliser correctement le sucre qu’elle consomme. Adopter un régime alimentaire sain, maintenir un poids approprié et faire de l’activité physique régulièrement vous aideront à réduire vos risques de diabète et de cancer.

Question : La friture cause-t-elle le cancer?
Réponse : La friture d’aliments à haute température provoque la formation de certains carcinogènes dans les aliments. Toutefois, cela ne signifie pas que si vous mangez des aliments frits avec modération, vous êtes assuré de développer un cancer. La modération est la clé.

Question : Est-ce que manger des aliments cuisinés sur un barbecue au gaz cause le cancer?
Réponse : Tout aliment fumé ou brûlé augmentera légèrement votre risque de cancer. Il est préférable de consommer des aliments fumés ou brûlés avec modération.

Question : Est-ce que les fours à micro-ondes causent le cancer?
Réponse : Bien que les fours à micro-ondes utilisent le rayonnement pour chauffer les aliments et les boissons, ces appareils ne causent aucun risque pour la santé tant que les composants à hyperfréquences sont en bon état de fonctionnement et les barrières de protection ne sont pas endommagées.

Question : Le saindoux comme ingrédient dans le bannock et pour la cuisson des viandes : bon, pas bon?
Réponse : Le saindoux peut favoriser l’accumulation de cholestérol, ce qui est néfaste pour la santé cardiaque. Bien que la friture ne devrait pas être votre méthode de cuisson de prédilection, vous pouvez quand même vous en autoriser à l’occasion. Cependant, vous devriez favoriser la viande séchée, bouillie ou grillée.

Question : La malbouffe cause-t-elle le cancer?
Réponse : La malbouffe n’est probablement pas une cause de cancer, mais ces aliments n’ont pas la valeur nutritionnelle dont votre corps a besoin pour se protéger du cancer ou pour vous permettre de lutter contre la maladie.

Question : L’alimentation traditionnelle autochtone présente-t-elle des avantages?
Réponse : Les bienfaits d’une alimentation traditionnelle ne viennent pas seulement de la consommation de poisson et de viande, mais aussi de leurs organes, graisse et moelle osseuse, riches en éléments nutritifs. Nous pensons qu’une alimentation traditionnelle aide à se protéger du cancer en mettant de l’avant la santé culturelle, physique, spirituelle et communautaire. Ceux qui ne s’alimentent pas de manière traditionnelle doivent manger des légumes et des fruits pour compenser, car ces aliments contiennent aussi beaucoup de vitamines et minéraux essentiels.

Question : Les baies sont-elles des aliments sains, et peuvent-elles protéger contre le cancer?
Réponse : Les baies contiennent des concentrations élevées de nutriments qui peuvent réparer les cellules endommagées et protéger contre le cancer. Elles sont aussi connues pour faire diminuer le risque de maladie cardiaque, de diabète et d’autres maladies chroniques. Les baies de couleur foncée sont les plus saines.

Question : Quelle quantité d’alcool est acceptable?
Réponse : La recherche indique qu’il est probablement sans danger pour les femmes qui ne sont pas enceintes de boire jusqu’à une consommation d’alcool par jour, et pour les hommes d’en boire jusqu’à deux. Au-delà de ce nombre, les risques associés au cancer commencent à s’accroître. La consommation d’alcool excessive, c’est-à-dire boire de quatre à cinq consommations en une séance (selon que vous soyez un homme ou une femme), est malsaine. Aussi, comme l’alcool vous remplit l’estomac, les gens qui boivent beaucoup ont tendance à mal s’alimenter. Le risque de cancer est accru en raison d’une mauvaise alimentation.

Question : L’eau contaminée cause-t-elle le cancer?
Réponse : Aux TNO, nous testons l’eau potable régulièrement afin de garantir son innocuité. Bien que certains contaminants soient décelables dans l’eau en parties par milliards, les produits chimiques dans les cigarettes se comptent en parties par centaines. Le tabagisme est un risque plus grave pour la santé.

Autres facteurs de risque

Question : Les radiations des rayons X provoquent-elles le cancer?
Réponse : Le rayonnement provenant des rayons X, émis à l’aide d’équipements et de techniques modernes, est infime et n’est pas considéré comme un facteur de risque important.

Question : Les ampoules électriques, les téléphones cellulaires et le Wi-Fi provoquent-ils le cancer?
Réponse : La recherche a jugé que le risque associé à ces éléments était négligeable ou infime, et que ces derniers ne constituaient pas une menace à la santé.

Question : Les métaux rares peuvent-ils causer le cancer?
Réponse : Il n’a pas été démontré que les métaux rares, comme le mercure, puissent causer le cancer; ils peuvent cependant provoquer des maladies neurologiques.

Question : Est-ce que le soleil est une cause de cancer, ou est-ce que c’est la couche d’ozone qui est en jeu?
Réponse : Le soleil émet des rayons ultraviolets (UV) qui causent le cancer. Si la couche d’ozone s’amincit ou est perforée, les rayons UV peuvent causer des dommages plus sévères puisqu’il n’y a plus de barrière naturelle pour les bloquer.